Vous l'avez constaté, quand on parle d'exploration spatiale, ce sont plutôt des noms d'hommes qui sont évoqués. Pourtant, des femmes ont aussi inscrit leur nom dans cette aventure.

Valentina Terechkova est entrée dans l'histoire comme étant la première femme à être allée dans l'espace, le 16 juin 1963
Valentina Terechkova est entrée dans l'histoire comme étant la première femme à être allée dans l'espace, le 16 juin 1963 © Sipa / Sputnik

Elle s'appelle Valentina Terechkova. Cette parachutiste d'essai est la première et la seule femme à avoir effectué un vol en solitaire dans l'espace. C'était le 15 juin 1963, lors d'un vol jumelé de deux vaisseaux : Vostok 5 et Vostok 6.

Encore une fois, les Russes marquent des points dans l'opinion sur le sujet de l'exploration spatiale et Nikita Kroutchev, premier secrétaire du Parti Communiste ne s'y trompe pas :

On vous appelle "Mouette", mais permettez-moi de vous appeler Valia. Je suis très fier qu'une fille de chez nous, une jeune fille du pays des Soviets, soit la première à voler dans l'espace en possession des moyens techniques les plus perfectionnés.

Mais pour les femmes, la conquête ne se fait pas au même rythme, puisque Svetlana Savitskaya devient la seconde femme de l'Histoire à partir pour l'espace, en août 1982. Pour l'anecdote, elle entra dans l'histoire pour avoir tenté avec l'un de ses collègues le premier accouplement humain à bord. En 1984, elle devint la première femme à sortir dans l'espace.

Côté américain, les femmes ne sont pas invitées à la fête avant 1983, avec le vol de l'astrophysicienne, Sally Ride, sur Challenger. Et comme les Américains ne sont pas non plus friands d'histoires de sexe en public, la NASA démentit la rumeur sur une expérience sexuelle à bord de Discovery en 1984, impliquant Judith Resnik.

Cette dernière perd la vie dans l'explosion de Challenger en janvier 1986 avec, entre autres, l'institutrice, Christa Mc Auliffe.

Sur MIR, la station était plus adaptée pour les hommes que pour les femmes. Mais heureusement, les choses ont évolué avec ISS. Depuis mars 2019, l'astronaute Christina Koch s'est installée là-haut pour un séjour de 11 mois. 

Côté français, la première et unique spationaute de l'histoire est Claudie Andrée-Deshays qui, en 1996, a passé seize jours à bord de MIR et neuf jours à bord d'ISS en 2001.

La première touriste de l'espace s'appelle Anousheh Ansari. Cette américaine s'était envolée pour dix jours en septembre 2006. Prix du billet ? Vingt millions de dollars.

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.