Il n'y a pas que les nouveaux pauvres ! Il y a aussi les nouveaux riches, qui crèvent dans leur cholestérol en plein hiver à Méribel. Pour leur venir en aide, Pierre Desproges propose de créer les restaurants du foie - au menu : verveine et biscottes sans sucre...

L'équipe
Mots-clés :
(ré)écouter Chroniques de la haine ordinaire Voir plus
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.