Pierre Desproges, dans cette chronique, s'amuse à mettre en scène Dieu. L'Eternel a un petit coup de mou : il a comme l'impression qu'il n'existe pas. Ce qui serait pénible n'est-ce pas ? Vu que sans lui pour nous créer, nous l'avons dans le néant !...

L'équipe
(ré)écouter Chroniques de la haine ordinaire Voir plus
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.