L’intersyndicale de la santé appelait hier lundi à un nouveau rassemblement devant le CHUM contre l’obligation vaccinale pour les personnels de santé...

Alors que vendredi dernier des affrontements avaient eu lieu devant le CHU de Martinique à Fort de France entre des manifestants anti-pass et les forces de l’ordre, l’intersyndicale de la santé appelait hier lundi à un nouveau rassemblement toujours devant le CHU contre l’obligation vaccinale pour les personnels de santé, obligation qui devra prendre effet le 24 octobre prochain, une disposition qui, si elle n’est pas respectée pourrait déboucher sur des suspensions de contrats. Serge Aribo, porte-parole de l’intersyndicale joint par Claude Gratien de Martinique La 1ère…

En Guyane, l’histoire de ce département est liée à l’orpaillage, soit la recherche et l’exploitation de l’or dans les rivières. Mais si les cours mondiaux de l’or sont au plus haut, cette filière est aujourd’hui en danger, victime des orpailleurs illégaux, mais aussi de la complexité des  autorisations d’exploitation et de leur renouvellement. Résultat,  depuis trois ans, le nombre d’entreprises minières a été divisé par 3, un reportage de Guillaume Perrot de Guyane La 1ère…

En Polynésie française, la loi locale sur l’obligation vaccinale du 23 août dernier, concerne les salariés en contact avec le public. L’application de sanctions financières pour les salariés non-vaccinés devait débuter samedi prochain le 23, mais cette application a été repoussée de 2 mois soit au 23 décembre prochain. Quant aux salariés qui ne seraient pas en règle à cette date, ils auront encore un mois pour se conformer à la loi, soit jusqu’au 23 janvier 2022, une décision du Président de la Polynésie française, Edouard Fritch. 

L'équipe