Nous lui devons une partie de l'Antarctique et 6000 espèces d'insectes

La France lui doit une partie de  l’Antarctique et la légendaire Vénus de Milo. Jules Dumont d’Urville,  génie des mers ambitieux, incarne le zèle explorateur du début du XIXe  siècle. Les voyages intrépides de ce naturaliste animé par une curiosité  sans bornes ont été l’occasion de découvertes entomologiques,  zoologiques et botaniques. Commandant imperturbable, il sillonne le  Pacifique et ses archipels et retrouve l ’épave du navire de Lapérouse,  échoué quarante ans plus tôt à Vanikoro.

De la mer Noire aux côtes de la  Nouvelle-Guinée, de l’Océanie aux mers australes, François Bellec nous  entraîne dans la traversée mouvementée d’un navigateur passionné de  sciences qui nous a laissé un héritage impressionnant.

Les invités
  • François BellecMembre et ancien président de l’Académie de marine et vice-président de la Société de Géographie
Programmation musicale
L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.