L'étude de l'Insee Réunion montre que la pauvreté est plus importante dans les départements d'Outre-Mer... L'INSEE a comparé le niveau de vie des ultramarins entre eux, mais aussi par rapport à la population métropolitaine. Résultat, sans véritable surprise, la pauvreté est plus importante dans ces départements.

Le programme Coviplasm a été récemment présenté par la professeur Karine Lacombe. Mis en œuvre à Paris, il consiste à transfuser aux malades du Covid19 du plasma de patients guéris. Les premiers résultats seraient encourageants, mais il faudrait désormais tester « à grande échelle », d’où l’idée « d’utiliser » Mayotte et la Guyane. Mais à Cayenne, la perspective de prendre, en quelque sorte, les Guyanais comme cobayes fait  brûler le torchon entre élus locaux et responsables de la Santé Publique. Principaux points de discorde : la venue de médecins cubains en Martinique mais pas en Guyane et surtout l’essai thérapeutique « CoviPlasm ». Sur ces deux sujets, la discussion a été tendue, lundi dernier, lors de la réunion du Comité Scientifique local, comme la décrit le Président de la Collectivité Territoriale Rodolphe Alexandre qui ne mâche pas ses mots au micro de Patrick Clarke de La 1ère Guyane… 

En Guadeloupe, les douanes de Guadeloupe ont présenté mardi dernier le bilan annuel de leur action. Chaque année, elles récupèrent près de 635 millions d’euros de taxes et de droits, dont 70% sont reversés aux collectivités locales. Mais elles sont évidemment plus connues pour leurs actions répressives, au premier rang desquelles figurent les saisies de produits stupéfiants, explications par Philippe Richard, directeur des Douanes, au micro de Ronan Ponnet le La 1ère Guadeloupe…

Une première pour la Réunion, une étude de l’INSEE a comparé le niveau de vie des ultramarins entre eux, mais aussi par rapport à la population métropolitaine. Résultat, sans véritable surprise, la pauvreté est plus importante dans les départements d’outre-mer, Géraldine Blandin, de La 1ère Réunion…

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.