Une exposition photographique proposée par OcéIndia sur les grilles des jardins du Luxembourg à Paris, mais aussi sur internet

Pour la première fois depuis 2000, date de la création des expositions sur les grilles du Jardin du Luxembourg, les Outre-mer sont à l’honneur. L’exposition a un double objectif : faire découvrir la nature des 13 territoires d’outre-mer français et sensibiliser à la protection de leurs trésors. 30 photographes et 101 photos pour illustrer la beauté, la diversité mais aussi la fragilité de cette nature. S’affichent ainsi sur les grilles du Jardin du Luxembourg des clichés sous-marins impressionnants, des photographies de la faune, de la flore, d’espèces endémiques ou menacées, soit un ensemble de joyaux naturels que nous avons le devoir de préserver. 

Des fonds marins de La Réunion où est illustré le renouvellement de la vie sur les coulées volcaniques du Piton de la Fournaise, à la biodiversité foisonnante de la forêt de Guyane, tiers du couvert forestier français ; du saut de la baleine à bosse dans la Réserve naturelle de Saint-Martin aux éléphants de mer des îles Kerguelen ; des lagons mahorais et polynésiens au seul atoll du Pacifique oriental, Clipperton ; de l’oursin-crayon martiniquais aux colonies de phoques gris de Saint-Pierre-et- Miquelon ; du colibri madère mâle de Guadeloupe à la richesse du Parc naturel de la mer de Corail en Nouvelle- Calédonie ; des cheminées du volcan Kulo Lasi au large de l’archipel de Wallis-et-Futuna à la variété des espèces de la réserve de Saint-Barthélemy…

Cette exposition réelle mais aussi virtuelle, nous invite à prendre la mesure de cette biodiversité ultramarine exceptionnelle confrontée à l’épreuve du changement climatique

Répartie dans les quatre grands océans de la planète (Atlantique, Indien, Pacifique et Austral) et sous différentes latitudes, de l’Antarctique au subarctique, en passant par la ceinture tropicale, elle représente à elle seule 80 % de la biodiversité française. Ainsi le domaine maritime français outre-mer comprend 10 % des récifs coralliens et lagons de la planète et 20 % des atolls. 

Au total, ce sont plus de 3 450 plantes vasculaires et 380 animaux vertébrés uniques au monde, soit davantage que dans toute l’Europe continentale. Grâce aux collectivités d’outre-mer, la France est présente dans quatre des 36 points chauds de la biodiversité mondiale (Caraïbes, océan Indien, Polynésie et Nouvelle-Calédonie). Elle abrite en Guyane plus de 7 millions d’hectares de forêt tropicale et dans les Terres australes et antarctiques françaises (TAAF), les communautés d’oiseaux marins les plus diversifiées au monde. 

Mais la biodiversité de ces territoires est soumise à de nombreuses menaces, et cette exposition inédite doit sensibiliser le grand public à l’urgence de la préservation de ce patrimoine naturel incomparable.

Jusqu'au 17 janvier 2021, l’exposition Outre-mer grandeur Nature témoigne de l’immense valeur du patrimoine écologique ultramarin, si riche et diversifié. Tout au long de 80 panneaux légendés de 180 x 120 cm, 30 photographes vous livrent leurs regards passionnés sur nos trésors naturels d’outre-mer disséminés depuis Saint-Pierre-et-Miquelon proche du 46° parallèle nord, jusqu’au pôle Sud géographique. Un voyage « au-delà des mers » exceptionnel, à ne pas manquer, pour entrevoir la grandeur et la splendeur d’un héritage naturel inestimable, unique au monde.

L'exposition est à retrouver ICI

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Les invités
  • Stéphanie LégeronPhotographe, directrice de OcéIndia, Commissaire de l'exposition Outre-Mer Grandeur Nature
Programmation musicale
L'équipe