G7 2019, il faut réduire la vitesse des navires marchands !

23 min

LA CHRONIK DE JM LAMARQUE - Philippe-Louis Dreyfus

Réduire la vitesse des navires marchands est déjà chose faite, elle réduira encore, parce qu’il faut sauver notre planète. Mais ce ralentissement incombe-t-il d’abord aux seuls armateurs ? Il faudrait pousser plus loin ce raisonnement et s’adresser surtout aux pétroliers et aux motoristes… 

Qu'en pense Philippe Louis-Dreyfus, Président du conseil de surveillance de Louis-Dreyfus Armateurs, qui est aussi Conseiller au Commerce Extérieur de la France, région Asie du Sud-Est.

Les invités
Programmation musicale
L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.