Les frontières entre la Réunion et l’Île Maurice sont toujours fermées. Pas de touristes avant une ouverture partielle pour le mois d’octobre prochain. La pandémie touche les îles de façon diverse et concrète.

Le trafic aérien inter-îles entre la Guadeloupe et la Martinique va bientôt être placé « sous haute surveillance » ! Les préfets des deux îles des Antilles ont annoncé conjointement mardi dernier un renforcement des mesures de contrôle sanitaire, mesures qui s’appliqueront dès demain vendredi et qui suscitent déjà une certaineincompréhension au sein de la population. (Claude Gratien de La 1ère Martinique)

Les frontières entre la Réunion et l’Île Maurice sont toujours fermées. Pas de touriste avant une ouverture partielle pour le mois d’octobre prochain.  L'accès à l’Île Maurice serait soumis au respect strict du protocole sanitaire sous réserve de l'évolution de l'épidémie dans le monde. Un véritable coup dur pour les agences de voyages réunionnaises, dont la destination Maurice est très prisée. (Johanna Adama-Dorassy de La 1ère Réunion)

En Polynésie française, après un plan dit « de sauvegarde économique », mis en place au mois de mars dernier, le gouvernement de la Polynésie Française a dévoilé mardi les principaux axes de son « plan de relance », un plan à 56 milliards de Francs Pacifique, soit moins de 500 millions d’euros. (David Chang de La 1ère Polynésie

Programmation musicale
  • Jean Louis Murat
    Jean Louis MuratTroie2020
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.