La DRHEAM CUP 2020

Un an après une deuxième édition record, qui aura réuni 81 bateaux de 6 à 18 mètres et couronné des marins aussi prestigieux que Samantha Davies (Imoca), Thibault Vauchel-Camus (Multi50), Yoann Richomme (Veedol) et Charlie Capelle (Acapella-Soréal-Proludic), Jacques Civilise, organisateur de la course, a présenté mardi 2 juillet à la Mairie de Cherbourg-en-Cotentin les grandes lignes de la troisième DRHEAMCUP, en présence du maire, Benoît Arrivé, et des représentants de la Communauté d’Agglomération du Cotentin, du département de la Manche et de la Région Normandie, partenaires de l’épreuve.

Cette troisième édition, dont les dates ont été annoncées officiellement, du 11 au 19 juillet 2020, conservera l’ADN de l’épreuve, auquel son créateur est particulièrement attaché, à savoir une course Open, ouverte à tous les bateaux et à tous les formats (solitaire, double, équipage), qui s’appuie sur le triptyque compétition-partage-fête. « Le concept est basé sur le désir de relier les hommes et les territoires : nous voulons créer du lien entre la terre et la mer, mais aussi entre les générations, notamment via l’opération Rêves de Large », rappelle Jacques Civilise. Une opération Rêves de Large qui consiste à faire participer des enfants et adolescents issus de communes ruralesde l’intérieur des terres au prologue de la course à bord des bateaux concurrents, pour leur ouvrir d’autres horizons.

Egalement attaché à faire bouger les lignes, l’organisateur de l’épreuve créée en 2016 a justement décidé d’apporter de la nouveauté sur l’édition 2020 : contrairement à la précédente, les marins partiront cette fois de Cherbourg-en-Cotentin pour arriver à La Trinité-sur-Mer, ils emprunteront donc les deux parcours dans le sens inverse : la DRHEAMCUP 400 (428 milles) passera ainsi par Shamble West, au sud de l’Angleterre, Wolf Rock, les îles Scilly et Ouessant, la DRHEAMCUP 700 (736 milles), réservé aux bateaux les plus rapides, ajoutera le passage du Fastnet, au sud de l’Irlande, au programme.

Avant d’aller naviguer en Manche, Mer Celtique, Mer d’Iroise et Atlantique, les concurrents, professionnels de la course au large et amateurs, auront le droit à de beaux moments de partage à Cherbourg-en-Cotentin, où sont prévues du 11 au 15 juillet de très nombreuses animations festives (dont le grand feu d’artifice du 14 juillet), à l’image de celles qui, il y a un an, avaient réuni plus de 60 000 personnes dans les rues du grand port de plaisance normand. Autant dire que cette édition 2020 de la DRHEAMCUP se présente d’ores et déjà sous les meilleurs auspices, Jacques Civilise espérant une belle participation.

Les invités
Programmation musicale
L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.