Le droit des mers et des littoraux, un droit d'avenir.

Tout commence au XVIIème siècle avec Huig de Groot dit Grotius, humaniste, diplomate, avocat, théologien et juriste hollandais. On peut l’appeler le père du droit international, et aussi du droit maritime. Son ouvrage "Mare Liberum", de la liberté des mers, formulait le principe que la mer était un territoire international.  Le droit maritime et des littoraux a évolué depuis, entre autre, et l'on parle de juristes maritimistes. Mais qui sont-ils ?...

Le juriste maritimiste est un spécialiste du droit maritime et océanique, son champs d'action comprend les transports, ports maritimes, pêche, entreprises liées à l'exploitation de la  mer (des grandes sociétés pétrolières, aux entreprises de conchyliculture), et son rôle consiste à prévenir et à guérir les litiges juridiques relatifs au  monde maritime. Ainsi, ses missions peuvent être très variées : conseil aux entreprises (par exemple en matière de protection de  l'environnement pour les zones portuaires ou littorales), rédaction de contrat (contrat de transport de marchandises, contrat de  location de navire, contrat d'assurance maritime, contrat de travail pour les  professionnels de la mer), mise en oeuvre d'actions judiciaires (ex. action en responsabilité après  un abordage entre navires).

Les invités
L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.