Plus de 500 entreprises constituent ce collectif contestant les mesures de restrictions prisent par l’Etat pour lutter contre l’épidémie du coronavirus...

En Martinique un collectif de "professionnels non essentiels en colère" s’est constitué, et ce sont plus de 500 entreprises qui constituent ce collectif contestant les mesures de restrictions prisent par l’Etat pour lutter contre l’épidémie du coronavirus. Le collectif s’est réuni mardi dernier aux Trois-Ilets, en face de Fort de France, pour réclamer la réouverture de leurs entreprises au plus vite, avant disent-ils la mort de beaucoup d’entre eux comme l’explique Véronique Bidodèchome, présidente du collectif au micro de Jean-Baptiste Anatole de Martinique La 1ère…

A St Martin, conséquences de la crise sanitaire,  obligation pour les passagers venant de Saint-Martin de présenter un test négatif avant de prendre l’avion pour la Guadeloupe, une nouvelle contrainte, mais une contrainte incontournable, selon la directrice de l’ARS-Guadeloupe Valérie Denux, au micro de Guadeloupe La 1ère…

Enfin cap sur la Guyane qui est en alerte aux arbovirus. Les arbovirus sont un type de virus ayant pour vecteur les moustiques, tiques et autres insectes comme les phlébotomes. Si la dengue est l’arbovirus le plus connu en Guyane, il en existe 3 autres avec des symptômes plus ou moins identiques diagnostiqués à l’intérieur du département, mais aussi sur le littoral, comme le précise Myriam Boiscoulin de Guyane La 1ère…

Programmation musicale
L'équipe