De plus en plus de migrants Sri-Lankais arrivent à la Réunion

Soixante-douze migrants Sri-Lankais ont débarqué mardi dernier à la réunion, confirmant ainsi « l’attrait » que semble exercer le département sur ces candidats à l’exil. Un attrait difficilement compréhensible, si l’on tient compte en tout cas de la distance, plusieurs milliers de kilomètres d’océan, qui séparent le Sri Lanka du département. Et encore moins compréhensible pour le Préfet Amaury de Saint-Quentin, qui se demande ce qui peut bien pousser ces personnes à entreprendre un voyage aussi périlleux au micro de Géraldine Blandin de la 1ère Réunion. 

Toujours à la Réunion, ce mois de février est le mois pour sensibiliser la population à la préservation des zones humides du département…

Depuis samedi dernier la Réserve Naturelle Nationale et l’Office de l’Eau de la Réunion se mobilisent pour faire découvrir la faune et la flore protégées de cette réserve. Avec une superficie de 447 hectares, elle est la plus grande zone humide des Mascareignes et la mieux conservée, un reportage de Prescilla Ethève de Réunion la 1ère. 

Quel est l’avenir pour l’Université des Antilles ? 

Cette question est désormais posée au vu des relations de plus en plus dégradées entre le Pôle Martinique et le Pôle Guadeloupe. Le Pôle Martinique reprochant Pôle Guadeloupe de s’accaparer la majeure partie des moyens de l’Université des Antilles. Cette situation fait craindre à terme une « partition ». Un enseignant du campus Schoelcher de Martinique vient de tirer la sonnette d’alarme avant l’impensable, plus de précisions avec de Guy Etienne de la 1ère Martinique. 

Programmation musicale
L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.