Voyager aujourd’hui entre St Pierre et Miquelon et l’hexagone, un casse-tête administratif…

Imaginez-vous arriver de St Pierre et Miquelon à Roissy via Montréal, les douaniers vous demandant de fournir un test PCR négatif... oui mais un tel document n’est pas obligatoire justement dans le sens Saint-Pierre et Miquelon – Paris. Donc dimanche dernier presqu’aucun voyageur n’a donc pu fournir le document, sauf Dominique Ledu, une St Pierraise qui témoigne au micro de La 1ère St Pierre et Miquelon…

Et cerise sur le gâteau, la préfecture de Saint-Pierre et Miquelon confirme que les résidents de l’archipel sont dispensés de présenter ce test à l’arrivée dans l’hexagone.

Cap sur la Guyane où les représentants des communautés de Guyane étaient réunis le week-end dernier à Kourou pour le congrès des peuples autochtones. La représentativité des peuples autochtones a été au cœur des échanges, non sans mal… pour les peuples amérindiens de Guyane, un reportage d’Isabelle Lerouge de La 1ère Guyane... 

Enfin direction l’océan indien où à la Réunion, l’espoir de pouvoir voyager à partir du 15 décembre prochain sans justificatif génère l’affluence devant les agences de voyages, non sans mal... Stéphane Enhilorac de La 1ère Réunion

L'équipe
Thèmes associés