Notre Dame de Paris, les pierres ont crié...

On a beaucoup tergiversé sur les origines judeo-chrétiennes de l’Europe naguère, ce fut un débat où les uns y tenaient beaucoup et d’autres pas., Puis s’est instauré, appuyé par une forme de doxa, un silence concernant ces racines. Or depuis l’incendie de la cathédrale Notre Dame de Paris des voix se sont élevées, connue ou pas, pour réaffirmer les racines judéo-chrétiennes de la France et de l’Europe. Est- ce un phénomène dont on ne peut faire l’impasse ?..

Les invités
L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.