En Martinique la molécule du chlordécone a imprégné la population…

C’était par l’action du collectif "zéro chlordécone zéro poison" lançant la campagne "chlordétox" visant à réaliser des tests pour mesurer le taux de pesticide dans le sang, que les Martiniquais ont été sensibilisés à "prendre le taureau par les cornes". Ainsi la preuve est faite par le témoignage de Laetitia qui est allée faire à ses frais une prise de sang dans un laboratoire de Fort de France dont les résultats, après analyse en métropole, révèlent la présence de 0,15 microgrammes de chlordécone par litre de sang. Comme quoi même si le microgramme équivaut  à un millionième de grammes, l’imprégnation des résidus du pesticide chlordécone est réelle. Malheureusement ce test n’est pas remboursé par la sécurité sociale. A noter que 90% de la population martiniquaise serait contaminée au chlordécone. Quant à l’analyse de sang non remboursée par la Sécurité Sociale, elle coûte 67 euros. Ronan Bonnec de la 1ère Martinique a rencontré Laetitia. 

Les autres gilets jaunes de Mayotte…

Depuis plus de trois mois à Mayotte, il s’agit plutôt de maillots jaunes, soit des patrouilles citoyennes dans les rues de Mamoudzou au nombre de 125 pour dissuader, autant que possible, les éventuels fauteurs de troubles et autres délinquants. Une autre forme de service volontaire citoyen organisé par les autorités dont les membres de ces patrouilles arborent un maillot jaune. Andry Rakotondravola a suivi lundi dernier une « patrouille » de maillots jaunes dans le quartier de Passamainty. 

Toujours lundi dernier, arrivée du Délégué à la concurrence outre-mer à la Réunion.

Ce délégué s’appelle Francis Armand, sa visite durera 5 jours dans l’île. Nommé le 19 décembre dernier, Francis Armand vient examiner de visu les problématiques en effet déjà bien connues de la vie chère, des monopoles et du pouvoir d’achat en outre-mer. Plus de précisions avec Antoine Garnier de la 1ère Réunion. 

Programmation musicale
L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.