La dengue en situation très préoccupante en Nouvelle Calédonie

Aujourd’hui, on dénombre 60 nouveaux cas par jour dans le grand Nouméa et depuis le début de l’épidémie de type 2, en décembre, au moins 1 500 personnes ont été touchées, avec malheureusement un décès. Le gouvernement met en place de gros moyens supplémentaires, tant humains que matériels, dont la réouverture prochaine d’une unité dédiée au Médipôle. Hélas, on s’oriente vers une des plus importantes épidémies du Caillou selon Jean-Paul Grangeon, le directeur adjoint de la DASS au micro de la 1ère Nouvelle Calédonie.

A Mayotte, la fièvre de la vallée du RIFT continue de se propager dans l’île. 

Cette maladie d’origine virale affecte principalement les ruminants domestiques et aussi les humains car elle peut se propager de l’animal malade à l’homme. Aujourd’hui, 88 cas humains ont été déclarés ainsi que 2 foyers d’animaux dont 42 bovins. Chafanti Ali Baco de Mayotte la 1ère.

Ouverture ce mercredi 13 mars 2019 du Comité Franco-Canadien des pêches.

Il va se dérouler pour deux jours à Ottawa, capitale du Canada. Il s’agit d’un traditionnel rendez-vous de négociations entre les délégations des deux Pays autour des quotas de pêche à déterminer pour l’année dans la zone. Le Préfet de l’archipel de Saint Pierre et Miquelon mènera la délégation française et deux espèces en particulier feront l’objet de discussions : la morue et le flétan qui est toujours interdit de pêche en raison de l’absence d’accord bilatéral. Thierry Devimeu Préfet de Saint Pierre et Miquelon au micro de Saint Pierre et Miquelon la 1ère.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.