L'indice de paix pour l'Europe et sa périphérie

La 13ème édition du rapport annuel de la Global Peace Index (GPI), l’Indice Mondial de la Paix est la principale mesure de la paix dans le monde. Il jauge les conflits nationaux et internationaux en cours, de la sécurité dans la société et du degré de militarisation dans 163 pays et territoires en tenant compte de 23 indicateurs. 

Ce rapport est produit par le groupe de réflexion international, Institute for Economics and Peace (IEP), l’Institut pour l’Economie et la Paix, qui est un groupe de réflexion international et indépendant qui se consacre à déplacer l’attention du monde vers la paix en tant que mesure positive, réalisable et tangible du bien-être humain et du progrès. Ses bureaux sont situés à Sydney, New York, La Haye et Mexico. 

Ce  rapport dit GPI présente l'analyse la plus complète à ce jour basée sur des données sur la paix, sa valeur économique, ses tendances et la manière de développer des sociétés pacifiques. Il couvre 99,7% de la population mondiale et utilise 23 indicateurs qualitatifs et quantitatifs provenant de sources très respectées pour établir l’indice. Ces indicateurs sont regroupés en trois domaines clés: ‘conflit en cours’, ‘sûreté et sécurité’ et ‘militarisation’. Le rapport révèle que le niveau moyen de la paix dans le monde s’est amélioré pour la première fois en cinq ans. Cependant, malgré cette amélioration, le monde reste beaucoup moins pacifique qu’il y a 10 ans, le niveau moyen de paix s’est ainsi détérioré de 3,78% depuis 2008.

Aujourd’hui, 86 pays ont amélioré leur score d'une année à l'autre, tandis que 76 ont enregistré une détérioration. L'Islande reste le pays le plus pacifique au monde, position qu'elle occupe depuis 2008. L’Islande est rejointe en haut de l'indice par la Nouvelle-Zélande, l'Autriche, le Portugal et le Danemark. Le Bhoutan a enregistré la plus forte amélioration parmi les pays du top 20, avec une hausse de 43 places au cours des 12 dernières années. L'Afghanistan est maintenant le pays le moins pacifique du monde, remplaçant la Syrie, qui est maintenant le deuxième moins pacifique. 

Pour Serge Stroobants, le directeur du département Europe et MENA, « Moyent-Orient et Afrique du Nord » l’Europe est la région la plus pacifique du monde. Elle est devenue un peu plus pacifique en moyenne en 2018. Vingt-deux des 36 pays d’Europe se sont améliorés. L’Europe continue de dominer le sommet de l’indice avec 17 des 25 pays les plus pacifiques. Seule la Turquie, avec 152, figure parmi les 50 pays les moins pacifiques. 

Quant à la périphérie de l’Europe, et Moyen-Orient et l’Afrique du Nord, les régions les moins pacifiques du monde, se sont légèrement améliorées l’année dernière, grâce aux progrès réalisés dans 11 pays. La Syrie n’est plus le pays le moins pacifique du monde et le redressement a commencé à se concrétiser en Iraq. Quant à l’autre périphérie de l’Europe, la Russie et l’Asie centrale, elles demeurent  moins pacifiques que la moyenne mondiale, et grâce à l’IPG, cela a entraîné la plus grande amélioration régionale.

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.