Les petites îles seraient-elles un laboratoire de micro-démocratie ?...

Les îles cumulent les difficultés de l’insularité et celles des petites communes dépassées par les charges et réglementations. Les communes insulaires doivent-elles pour autant disparaître en se faisant absorber par une commune continentale plus grosse ? Elles risqueraient alors d’y perdre la maîtrise d’un avenir obligatoirement spécifique : une île n’est pas un territoire normal ! Géographiquement limitées par la mer, ces communes obligent habitants et élus à innover pour ne pas sombrer : les îles peuvent donc être les laboratoires d’une nouvelle approche de la démocratie locale et donc d’une politique remontant du terrain. Ainsi l’île d’Arz, plus petite commune de Golfe du Morbihan- Vannes agglomération, se doit d’inventer son futur durable.

Les invités
Les références
L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.