Un dé-confinement accompagné par la rentrée des classes après 5 semaines de vacances forcées...

Mayotte a entamé hier lundi son dé-confinement, accompagné par la rentrée des classes après 5 semaines de vacances forcées, un dé-confinement progressif sur au moins 3 semaines alors que la situation sanitaire semble se stabiliser. Mais concernant la rentrée des classes, les conditions ne seraient pas satisfaisantes, c’est ce que déclare Mouigni Saïd, Secrétaire adjoint du syndicat Snudi FO au micro de Faïd Soihili de Mayotte la 1ere

Cap sur la Martinique où la situation Covid reste globalement stable avec 127 cas positif pour près de 4 000 dépistages, sur la dernière semaine. Le taux de positivité ne bouge pas, tous comme le taux d’incidence 35 cas pour 100 000 habitants. Toutefois coté hospitalisation le 3ème plan blanc a été déclenché, en cause une accélération avec 8 nouvelles prises en charge et 8 patients sous assistance respiratoire, comme l’explique Benjamin Garel le Directeur du Centre Hospitalier Universitaire de Martinique au micro de Christine Cupite de Martinique la 1ere

Enfin en Guyane, les indicateurs du coronavirus sont plutôt encourageants, quasiment tous les chiffres sont en baisse comme le précise Clara De Bort, la Directrice de l’agence Régionale de santé, au micro de Mélodie Nourry de Guyane la 1ere

L'équipe
Thèmes associés