11 membres composent le gouvernement de Nouvelle Calédonie, 10 hommes et seulement 1 femme !...

Si le nouveau gouvernement calédonien a été élu hier mercredi 17 février, une victoire pour les indépendantistes remportant la majorité au gouvernement par 6 sièges contre 5 aux non indépendantistes, 11 membres donc et seulement une femme. C’est pourquoi l’Union des Femmes Francophones d’Océanie et le collectif des Femmes en Colère regrettent que peu de femmes fassent partie du prochain exécutif. Ces deux associations se dressent contre la non-application de la loi pour  la parité entrée en 2004 sur le Caillou comme l’explique la Présidente de l’Union des Femmes Francophones d’Océanie, Sonia Togna au micro d’Alix Madec de Nouvelle Calédonie La 1ère…  

Quant à l’élection de la présidence du 17ème gouvernement néo-calédonien, aucune majorité ne s’est détachée et l’élection est repoussée à une date ultérieure,

Cap sur l’océan indien où à la Réunion, les services de réanimation seraient-ils ou non proches de la saturation ? La réponse n’est pas anodine, puisque c’est un des paramètres les plus surveillés, c’est-à-dire qui peut faire évoluer, dans un sens ou dans l’autre, le protocole sanitaire appliqué sur le terrain, mais, car il y a un mais, sur place et à Paris, les données et donc les conclusions ne seraient pas tout à fait les mêmes, Olivier de La Richaudie de Réunion La 1ère… 

Enfin en Guyane, en plus de La Covid 19 et de la dengue, la Guyane doit faire face à la "papillonite". Pour exemple la commune d’Iracoubo, à mi-chemin entre Kourou et Saint-Laurent-du-Maroni est une nouvelle fois envahie par les « papillons-cendre », un papillon de nuit qui disperse des fléchettes irritantes et urticantes provoquant éruptions cutanées et démangeaisons, la "papillonite". La municipalité tente de lutter comme elle peut, mais la bataille n’est jamais gagnée d’avance, comme l’explique la Maire d’Iracoubo, Céline Régis, au micro de Jean-Gilles Assard de Guyane La 1ère…  

L'équipe
Thèmes associés