Le « plan blanc », dispositif de gestion de crise, a été déclenché lundi dernier pour la maternité du CHOG, le Centre Hospitalier de l’Ouest Guyanais...

En Guyane, le « plan blanc », dispositif de gestion de crise, a été déclenché lundi dernier, et ce plan blanc concerne le service de néonatologie du centre hospitalier de Saint-Laurent du Maroni en raison d'une trop forte affluence à la maternité. Selon le directeur du CHOG, le Centre Hospitalier de l’Ouest Guyanais, cette hausse ne serait pas liée à la crise sanitaire, puisqu’elle se reproduit chaque année à peu près à la même période, mais cette année le CHOG ne parvient plus à faire face, Maeva Myriam-Ponnet de Guyane La 1ère...

Cap sur les Antilles qui ont été touchées par de très fortes intempéries ces dernier jours, une procédure de reconnaissance d’état de catastrophe naturelle est en œuvre pour plusieurs communes de Guadeloupe et de Martinique a annoncé Sébastien Lecornu, le ministre des Outre-Mer…Donc des trombes d’eau qui tombent du ciel… mais plus une goutte d’eau en revanche au robinet, c’est le paradoxe bien connu des périodes cycloniques, ou des périodes de fortes pluies. 22.000 abonnés martiniquais étaient ainsi privés d’eau hier mercredi. Des travaux sont en cours pour remettre les réseaux en état, visités par le sous-préfet de l’arrondissement dans le quartier de Fond Saint-Jacques, et la députée Manuéla Kéclard-Mondésir qui s’exprime au micro de Manuel Larade de Martinique La 1ère… 

Joma : enfin l’heure est aux « grandes marées » à Mayotte dans l’océan indien. Un phénomène qui a parfois des conséquences inattendues, surtout lorsque la route principale, sans doute construite un peu trop près du rivage, devient inutilisable ou dangereuse, et les déviations ne font pas forcément l’affaire des automobilistes, dont l’un d’eux témoigne au micro de Fahar Ousséni de Mayotte La 1ère...

Programmation musicale
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.