Créé en 1987 par l’Association centrale des officiers de réserve de l’armée de mer (ACORAM), ce prix qui avait reçu le nom d’«Amiral Frémy » en 1996, puis « Prix Marine » en 2009, est devenu en 2013 le « Prix Marine & Océans » .

Depuis 2017, il porte le nom de Prix Marine Bravo Zulu, ces pavillons étant utilisés, dans la Marine, pour féliciter d’une manœuvre bien exécutée.
Chaque année, il récompense des ouvrages ayant trait au monde maritime dans les trois catégories : livres, beaux livres, et bandes dessinées. Il est généralement attribué en novembre.  

Comme le dit, Jean-Paul Billot, le Président du prix Bravo Zulu, le prix littéraire de l’ACORAM, c’est comme les icebergs :

Il y a la partie émergée, le prix remis chaque année, et il y a la partie immergée, dont on ne parle jamais. Nous allons en dire un mot car, dans cette partie immergée, il y a de la qualité, du travail et du talent.

De la qualité : c’est celle que mon prédécesseur, le CF(R) Antonio Uda, ancien élève de l’Ecole Normale Supérieure de la rue d’Ulm, agrégé de grammaire, a su y insuffler.
Du travail : c’est celui du Comité Directeur, qui n’hésite jamais à se réunir, très tôt le matin pour se réconforter autour d’un café-chouquettes. Le CF(H) Luc Brenac en est le commodore et le Capitaine de Corvette (R) Jean-Pascal Dannaud la conscience réglementaire. Nous bénéficions de l’aide efficace de Dominique Desgrais et du support de l’Enseigne de  Vaisseau2(R) Benoit Laurent, le meilleur Webmaster que j’aie jamais vu.
Du talent, enfin : c’est celui des membres du comité de lecture. Ils lisent des milliers de pages et rédigent ces dizaines de recensions qui alimentent le prix littéraire de l’ACORAM.
Un éditeur les a appelés, un jour, « les aventuriers cultivés », ce qui est bien vu.  Qui sont-ils : anciens de la Royale ou marins du commerce, ingénieurs, gestionnaires ou de fonction publique, juristes ou médecins, chartistes ou normaliens : trente hommes d’équipage, où comptent quatre femmes.  Leur diversité est richesse, être marins est leur fierté.

Les invités
  • Jean-Paul BillotPrésident du Prix littéraire Bravo Zulu de l'Association centrale des officiers de réserve de l’armée de mer (ACORAM)
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.