A la Martinique, nouvelle « journée de galère » hier pour les usagers des transports en commun…

Et plus précisément, ce sont les bus de l’agglomération de Fort de France qui ne circulent plus depuis mardi dernier sur le réseau Mozaïk, quant à la navette maritime, elle ne relie pas non plus les Trois-Ilets la commune séparée de Fort-de-France par la baie du même nom. Autant dire une paralysie qui est la conséquence d’un conflit qui s’éternise depuis plusieurs mois dans l’une des sociétés co - traitantes du réseau, un reportage de Christine Cupit de la 1ère Martinique. 

Le Comité franco-canadien des pêches reconduit le quota de 1000 tonnes de morue accordé à Saint-Pierre-et-Miquelon. 

On peut dire que ce quota de « taux admissible de captures » a été renouvelé à l’identique alors même que les perspectives de maintien de la ressource ne sont pas franchement optimistes, donc un paradoxe apparent sur lequel revient le Préfet de l’archipel Thierry Devimeux au micro d’Emilie Boulenger de la 1ère St Pierre et Miquelon. 

Les écarts entre les tarifs bancaires aux Antilles et en Guyane et ceux pratiqués dans l’Hexagone se réduisent.

Cinq ans après sa dernière étude, le « comité consultatif du secteur financier » fait le point sur la question et constate avec satisfaction que son appel à réduire les disparités a globalement été entendu comme va nous l’expliquer Frank Aristide de la 1ère Guadeloupe. 

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.