En 1927, le premier guide de navigation sur voie fluviale est publié, dès les années 60, le tourisme fluvial prend son essor...

Découvrir le tourisme fluvial. Ici à Saint-Léger-sur-Dheune sur le Canal de Bourgogne
Découvrir le tourisme fluvial. Ici à Saint-Léger-sur-Dheune sur le Canal de Bourgogne © Getty / Jean-Philippe Tournut

Fin du XVIIIe siècle, les cours d'eau attirent quelques rares touristes qui ne portaient pas encore ce nom. Puis après la première guerre mondiale, commence à poindre le tourisme fluvial, c'est en 1927 que paraît le premier guide de navigation sur voie fluviale. Il faudra attendre les années 60 pour que se développe le tourisme fluvial en France, apporté par nos amis anglais, avec leurs " house-boats ". Le tourisme dit bleu aujourd'hui représente 9 millions de passagers sur nos canaux. Le plus grand réseau de voies navigables, c'est la France, 8200 km de fleuves, canaux et rivières navigables, ouverts aux bateaux sans permis. Pour toute l'Europe, ce sont 45.000 km de voies navigables. Naviguer à 8 ou 10 km/heure, c'est enfin pouvoir prendre son temps, on comprend l'engouement de cette forme de tourisme...

https://www\.nicols\.com/

Les invités
L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.