Du 28 au 30 juin 2019, fêtons la mer et les littoraux !

Les Français naissent de « mer inconnue ». Ils tournent, trop souvent, le dos à cet élément qu’ils redoutent et qui en même temps les fascine. La mer les nourrit, la mer les soigne, la mer les effraie aussi. Malgré leur crainte, la mer attire les Français. C’est ainsi qu’ils plébiscitent le littoral pour y vivre. C’est pourquoi la pression démographique ne cesse d’augmenter, alors que le littoral est de plus en plus fragilisé. Peuple de terriens, les Français ignorent que notre pays peut être considéré comme le plus vaste archipel du monde.  Nous sommes présents sur les 5 continents, dans 4 océans et aux carrefours des grandes voies maritimes. La France, grâce aux Outre-Mer, est la deuxième zone économique exclusive (ZEE) avec 11 millions de km2. Elle possède 18 000 kilomètres de côtes. Notre pays est un géant des mers aux pieds de sable. Il a pourtant tous les atouts pour accomplir son destin de grande puissance maritime du XXI siècle. L’économie maritime française pèse 80 milliards d’euros et emploie 340 000 personnes. Elle dispose d’un exceptionnel potentiel de développement économique. Néanmoins, soyons vigilants à ne pas reproduire en mer les erreurs et les abus qui ont été commis sur terre. Il faut, sans concession, garantir un développement durable qui préserve la vie du milieu marin et sa biodiversité. Il faut, sans tarder, permettre une adaptation des territoires littoraux face au problème du réchauffement climatique et à ses conséquences sur l’érosion côtière. Parmi nos nombreux défis, celui de la lutte contre la présence massive des plastiques en mer et sur les littoraux est certainement le plus urgent à relever. Ainsi, l’idée de la création de la Fête de la mer et des littoraux est née d’un constat largement partagé : qui ne connait pas, n’aime pas. Pis encore, ne respecte pas. L’objectif de cet événement est d’abord de sensibiliser les français en adoptant une démarche pédagogique. Le principe est de choisir une méthode festive et ludique. La volonté est, chaque année, de rassembler nos concitoyens autour d’une grande fête populaire porteuse de sens. La mobilisation de toutes et tous est indispensable. Elus et citoyens, acteurs publics et acteurs privés, ONG et institutions, nous devons nous embarquer sans hésiter dans ce formidable défi du 21ème siècle : sauver la mer et les littoraux.

Aux côtés des sauveteurs en mer, devenons des sauveteurs de la mer et des littoraux

Les Journées Nationales des Sauveteurs en Mer les 28 et 29 juin, seront au cœur de la Fête de la mer et des littoraux. A cette occasion, elle permettra de sensibiliser les français à la sécurité en mer et sur les plages et de faire appel à leur générosité au profit de cette association qui remplit bénévolement une mission de service public. Communes, intercommunalités, départements, régions, institutions, organismes, associations, acteurs publics et privés sont invités à créer leurs événements festifs, ludiques et pédagogiques qui auront pour ambition la découverte, la protection et la valorisation de notre patrimoine naturel maritime et littoral, ainsi que de notre économie bleue et des métiers de la mer. Les parlementaires, les maires et l’ensemble des élus, chacun sur son territoire, sont également appelés à s’engager et à apporter leur contribution à la pleine réussite de cette manifestation. La volonté est de mobiliser une véritable armada d’événements, petits et grands, dont le navire amiral est la MER XXL qui ouvre ses portes à Nantes le samedi 29 juin. Au même titre que la musique et le patrimoine, fêtons la mer et les littoraux ! 

fetedelameretdeslittoraux.fr

La SNSM est une association dont les missions sont de sauver des vies humaines, en mer et sur le littoral, former les sauveteurs et participer aux missions de sécurité civile tout en exerçant une action préventive permanente auprès des usagers de la mer. La SNSM est une association loi 1901, reconnue d’utilité publique par décret du 30 avril 1970. Elle assure une mission de service public en France métropolitaine et Outre-Mer (Réunion, Antilles, Nouvelle Calédonie, Mayotte, Saint-Pierre-et-Miquelon et Guyane). La SNSM est la seule institution qui dispose conjointement des compétences et qualifications nécessaires pour intervenir sur la plage et au large. En tant qu’association de droit privée, le financement de la SNSM repose essentiellement sur la générosité donateurs particuliers et des entreprises mécènes. La SNSM assure une mission régalienne. 

Les familles sur les plages, les pratiquants d’activités nautiques, les plaisanciers, tout comme les professionnels savent qu’ils peuvent compter sur les sauveteurs de la SNSM pour se porter à leur secours.

Les Sauveteurs en Mer assurent quatre activités opérationnelles

Sauvetage en mer effectue à partir des 214 stations et sur alerte des centres régionaux opérationnels de surveillance et de sauvetage ; Sauvetage littoral en assurant la formation, la qualification et le suivi des nageurs sauveteurs qui surveillent les plages l’été sous la responsabilité des maires ; Missions de sécurité civile effectuées par les sauveteurs bénévoles des centres de formation et d’intervention de la SNSM, dans le cadre de manifestations publiques nautiques ou terrestres ; Prévention et sensibilisation du grand public à la sécurité via l’organisation de conférences, de démonstrations, d’initiations, d’ateliers et de visites "de courtoisie" à bord des embarcations des plaisanciers, etc...

La SNSM s’appuie sur 8 000 bénévoles qui œuvrent à partir de 214 stations de sauvetage sur tout le territoire français (métropole et outre-mer) et de 32 centres de formation et d’intervention. Elle dispose d’une flotte de sauvetage de plus de 450 bateaux, d’un Pôle National de Formation à Saint Nazaire et de deux ateliers de réparation à Saint Malo et Palavas-les-Flots. La SNSM est financée à 80 % par des ressources privées, essentiellement issues de la générosité du public et des entreprises. En 2018, les Sauveteurs en Mer ont porté secours à 30 000 personnes dont plus de 9 000 en mer. La SNSM est membre d’un réseau international des sociétés de sauvetage en mer. La SNSM collabore avec ses homologues dans tous les pays du monde, mais également avec des structures internationales qui fédèrent ces différentes associations.Elle fait partie d'un réseau international de sociétés de sauvetage en mer, l’International Maritime Rescue Federation (IMRF), qui regroupe des sociétés de sauvetage en mer du monde entier ainsi que des agences ou institutions étatiques. 

Cagnotte pour les familles des sauveteurs bénévoles, décédés aux Sables d’Olonne

La SNSM lance un appel de fonds à la générosité du public pour soutenir les familles des victimes. L'argent collecté sur cette cagnotte sera intégralement reversé aux familles, pour les soutenir dans cette épreuve, les aider à se reconstruire et à élever leurs enfants. Il ne s'agit pas d'un don et vous ne recevrez pas de reçu fiscal.

snsm.org

https://www\.snsm\.org/cagnotte\-pour\-les\-familles\-des\-sauveteurs\-benevoles\-decedes\-aux\-sables\-dolonne

fetedelameretdeslittoraux.fr

Les invités
Programmation musicale
L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.