Un « non-lieu » dans l’affaire du chlordécone, ce pesticide qui a contaminé les Antilles ? La colère monte car les associations antillaises ont porté plainte en 2006 !

Les premiers publics concernés sont les personnels de santé et les pompiers dans les locaux de la MJC de MGombani, un quartier de Mamoudzou, le chef-lieu de Mayotte, la maison des jeunes a été reconvertie en vaccinodrome, un reportage de Frahati Youssouf Saïd de Mayotte La 1ère…

Connaîtrons nous un « non-lieu » dans l’affaire du chlordécone, ce pesticide qui a contaminé les Antilles ? C’est ce qui effraie les associations antillaises et clament leur colère car ce dossier « d’empoisonnement » pourrait en effet se conclure par une absence de poursuites; la justice estimant que les faits sont « prescrits », c’est ce qui ressort des auditions des plaignants par les magistrats du tribunal de Paris les 20 et 21 janvier dernier, au grand dam de Pascal Tourbillon, de l’Association pour la Sauvegarde du Patrimoine Martiniquais, etLouis Boutrin, de l’Association pour une écologie urbaine, tous les deux au micro de Christine Cupit de Martinique La 1ère Martinique…

Cap sur la Guyane où depuis près de 10 mois, la frontière entre la Guyane et le Surinam formée par le fleuve Maroni est, en principe, officiellement fermée. Mais en principe seulement, car l’incessant ballet des pirogues continue, comme si de rien n’était, ou presque, entre les deux rives, un reportage de Vanessa Etienne de Guyane La 1ère...

L'équipe