Les Vikings et la mer avec Jean Renaud, professeur émérite de Langues, littérature et civilisation scandinaves, a dirigé le département d’études nordiques à l’université de Caen.

Il a publié plusieurs manuels de langues scandinaves, et une douzaine d’ouvrages sur les Vikings. Ses nombreuses traductions du danois, de l’islandais, du norvégien et du suédois lui valent d’être l’un des meilleurs traducteurs de la littérature nordique en France.
Parmi ses derniers ouvrages, on notera, aux éditions Ouest-France : la trilogie Vikings : 1-Des premiers raids à la création du duché de Normandie (2016), 2-À la conquête du monde celtique (2017), 3-Les dieux des Vikings (2018) – et Les Vikings en France (2018) ; et chez Anacharsis, une traduction de l’islandais ancien (avec postface) : La Saga de Ragnarr loðbrók et Le Chant de Kráka (2017).

Des romantiques scandinaves aux Américains célébrant le découvreur Erik le Rouge, des Russes invoquant des ancêtres varègues aux groupuscules néonazis ne jurant que par Thor et Odin, des mangas aux séries télévisées, les Vikings sont partout. 

Mais qui sont vraiment ces étranges Nordiques que la bande dessinée affuble de casques à cornes ? 

  • Des guerriers courageux qui ont soif d’aventure ?
  • Des envahisseurs et des pillards naviguant sur des drakkars ? 
  • Possédaient-ils des esclaves ? 
  • Faisaient-ils des sacrifices humains ? 
  • Leur langue, le norrois, a-t-elle influencé le français ? 
  • Croyaient-ils en leur magie ?

Puisant aux meilleures sources de l’archéologie et de l’histoire, ce livre fait litière des inévitables clichés sur ceux qui, de la fin du viiie siècle au milieu du xie siècle, ont rayonné depuis leur cœur originel scandinave jusqu’aux plus lointaines terres de leur incroyable expansion, entre Russie et Amérique.

Les invités
  • Jean RenaudProfesseur émérite de Langues, littérature et civilisation scandinaves, a dirigé le département d’études nordiques à l’université de Caen.
L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.