Solidarité qui n’est pas un vain mot puisque samedi dernier le Service Départemental d’Incendie et de Secours, de la Martinique a ventilé sur les deux îles des Antilles son stock de masques chirurgicaux, avec Fabrice Théodose de Martinique La 1ère

En Guadeloupe, la justice vient de donner raison samedi dernier à l’Union Générale des Travailleurs de Guadeloupe, qui avait saisi le tribunal administratif  de Basse-Terre pour ordonner à l’ARS et au CHU, de passer commande au plus vite de tests de dépistage et de chloroquine pour lutter contre l’épidémie, ce qui n’avait pas été fait. Frank Aristide de Guadeloupe La 1ère

Et  voici les masques « made in Réunion », dénommée « nou la fé » cad fabriqué par nous et chez nous en créole, il s’agit d’une visière faciale élaborée par une entreprise locale spécialisée dans la fabrication de matériel publicitaire Joane Adamadorassy de Réunion La 1ère a rencontré Marc Mangin le directeur associé de l’entreprise qui explique le concept… 

Enfin depuis l’apparition du virus, 568 cas avérés ont été dénombrés dans huit territoires d’outremer dont deux décès en Martinique et deux décès en Guadeloupe…

► La Réunion : 183 cas
► Martinique : 105 cas, deux décès
► Guadeloupe : 102 cas, deux décès
► Mayotte : 74 cas
► Guyane : 37 cas
► Polynésie : 34 cas
► Nouvelle-Calédonie : 15 cas
► Saint-Martin / Saint-Barthélémy : 18 cas 

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.