Focus sur King-Kong, star de cinéma, et au-delà de l’imagerie populaire, une traversée des apparences afin de saisir la symbolique du monstre et la réalité biologique du gorille.

Gorille à dos argenté au Rwanda
Gorille à dos argenté au Rwanda © Getty / Kevin Schafer

La première diffusion de cette émission, King Kong a soixante ans, a eu lieu le 24 avril 1993 sur les ondes de France Inter.

Dans cette Chronique Sauvage consacrée au vrai gorille et à sa caricature, King Kong, Robert Arnaut nous transporte aussi à l’intérieur de notre espace mental humain, à la rencontre de notre « propre monstre », dans un cheminement analytique autant que cinématographique.

Les invités

- Le Dr Jean Gérald Veyrat, psychiatre, aujourd’hui disparu. De sa passion pour le cinéma, ce remarquable scientifique avait tiré une spécialité : la représentation de la psychiatrie au cinéma. Il était tombé dedans tout petit, comme on dit, puisqu’il était l’ami d’enfance de Claude Chabrol !

- Le Dr Boris Cyrulnik, psychiatre et psychanalyste, célèbre pour son concept de résilience (renaître de sa souffrance). Cet ancien animateur d’un groupe de recherche en éthologie, considère cette science comme un véritable carrefour de disciplines.

- Le Dr Hugo, du Centre de Recherche de Primatologie et d'Écologie Équatoriale du Gabon. Ce vétérinaire a invité Robert Arnaut à le suivre sur une île qui était une réserve de gorilles.

- Le naturaliste André Lucas, spécialiste des primates, et surtout des gorilles des montagnes du Rwanda qu'il a appris à observer aux côtés de Dian Fossey. André Lucas est décédé en 2014, nous laissant plusieurs films documentaires et des ouvrages relatant sa vie exceptionnelle auprès des grands singes.

Ainsi ce livre jeunesse, passionnant, Malin comme les Singes, paru en 1985 chez Gallimard Jeunesse. Et ce documentaire bouleversant, Un Amour De Gorille :

King Kong, monstre de cinéma

Comme le requin ou autre loup, le gorille souffre de l'énormité de la caricature ainsi que des clichés véhiculés par l'image du monstre King Kong, antinomie parfaite du véritable primate.

King Kong, film fantastique américain, fut produit et réalisé par Merian Caldwell Cooper et Ernest Beaumont Schoedsack sur un scénario de James Ashmore Creelman.

Scénario où coexistent des pulsions, des fantasmes purement humains, décryptés l'un après l'autre par les invités de Robert Arnaut.

Ce film en noir et blanc, sort le 7 avril 1933 aux États-Unis, après une avant-première au Radio City Music Hall de New York, le 7 mars, remporte un succès immédiat et lance le mythe de King Kong dans la culture populaire.

Présentation du film King Kong de 1933 :

Des remakes se succèdent mais n'atteindront jamais la force de suggestion de l'original, mis à part la qualité des effets spéciaux, puisque le King Kong de 1933 n'était qu'une "poupée" de 46 centimètres !

Aujourd'hui, King Kong a 84 ans !!!

Le gorille, un primate en danger

Primate de la famille des Hominoïdes ou famille des grand singes - incluant l'Homo Sapiens - le gorille est un animal placide, craintif, très peu territorial, et se nourrissant exclusivement de végétaux.

De plus, les femelles ne sont disponibles pour la reproduction que tous les trois ou quatre ans.

Des gorilles aux gibbons, soixante pour cent des primates sont menacés d’extinction, une issue fatale liée à l'activité humaine, déforestation, agriculture et pollution.

Programmation musicale
  • GAEL FAYE

    A trop courir (radio edit)

    2017

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.