Aujourd'hui, dans "Ciné qui chante", c'est l'auteur, compositeur, interprète et producteur français Arnaud Rebotini qui nous fait découvrir sa playlist de chansons de cinéma.

Le compositeur Arnaud Rebotini, après avoir remporté le prix de la meilleure musique originale pour le film "120 battements par minute" lors de la 43e cérémonie des César à Paris en mars 2018
Le compositeur Arnaud Rebotini, après avoir remporté le prix de la meilleure musique originale pour le film "120 battements par minute" lors de la 43e cérémonie des César à Paris en mars 2018 © AFP / Philippe Lopez

DJ et producteur réputé, bercé dès le plus jeune âge sur des sons disco et funk, Arnaud Rebotini a d'abord été vendeur dans la boutique parisienne du label Rough Trade. En 1996, il commence une carrière musicale sous le nom de Black Strobe, puis sort en 2000 Organique , un album très remarqué de pop expérimental, sous un autre pseudo, Zend Avesta. Mordu de classique, il travaille aussi pour la GRM, institution consacrée à la musique contemporaine, créée par les vétérans innovateurs Pierre Henry et Pierre Schaeffer. Côté cinéma, Arnaud Rebotini a signé la bande originale de deux films de Robin Campillo, Eastern Boys et 120 battements par minute, pour lequel il a remporté le César de la meilleure musique. Il sera en concert à la Philharmonie de Paris le 14 avril 2019. Il partage avec nous : 

  • “Skyfall” par Adèle dans “Skyfall” de Sam Mendes (2012)
  • ”Coffy is Color” de Roy Ayers dans “Coffy” de Jack Hill (1973)
  • “From her to eternity” par Nick Cave and the Bad Seeds dans “Les ailes du désir” de Wim Wenders (1987)
  • “La chanson des jumelles” par Catherine Deneuve et Françoise Dorléac, musique Michel Legrand dans “Les Demoiselles de Rochefort” de Jacques Demy (1967)
  • “The Nile Song” par The Pink Floyd dans le film “More” de Barbet Schroeder (1969)
  • ”Sometimes I feel like a motherless child” par Odetta dans “L'Evangile selon saint Matthieu” de Pier Paolo Pasolini (1964)
  • “Madame Rêve” par Alain Bashung dans “Rien que des mensonges” de Paule Muret (1991)
  • “Bela Lugosi is dead” par Bauhaus dans “Les prédateurs” de Tony Scott (1983)
  • "La chanson d'Hélène" par Romy Schneider & Michel Piccoli, musique Philippe Sarde, dans “Les Choses la vie” de Claude Sautet (1970)
  • “A story of a Soldier” par Ennio Morricone dans “Le Bon, la Brute et le Truand” de Sergio Leone (1968)

Choisies mais pas passées : 

  • “My Rifle, My Pony, and Me” par Dean Martin and Ricky Nelson dans “Rio Bravo”  d’Howard Hawks (1959)
  • “Boom Boom” par John Lee Hooker dans “Les Blues Brothers” de John Landis (1980)
Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.