Quand le cinéma s'approprie une chanson, la réorchestre, l'interprète autrement ou tout simplement l'utilise dans une scène...

- « Young Americans » par David Bowie dans Lord of war d'Andrew Niccol (2003)

- « I got it bad and thta ain’t good » par Nina Simone dans The big Lebowski des frères Cohen (1998)

- “Siffler sur la collline” par Joe Dassin dans la bande annonce du film On connaît la chanson d'Alain Resnais (1997)

- « Paper planes » par Mia dans Slumdog Millionnaire de Danny Boyle (2008)

- Thème de « Yesterday » des Beatles dans Il était une fois en Amérique de Sergio Leone (1984)

- « Comme d’habitude » Benoît Poelvoorde dans Podium de Yann Moix (2003)

- « Paint it black » par The Rolling stones dans Full metal jacket de Stanley Kubrick (1987)

- “As time goes by” par Dooley Wilson dans Casablanca de Michael Curtiz (1942)

- “Di doo dah” par Jane Birkin dans Les autres filles de Caroline Vignal (2000)

- L’air de Barberine" des Noces de Figaro de Mozart par la voix de la chanteuse Anne-Sophie Domergue dans Les témoins d'André Téchiné (2007)

- “La Complainte de la butte” Rufus Wainwright dans Moulin Rouge! de Baz Luhrmann (2001)

- "Windmills of your mind" par Sting dans Thomas Crown (1999)

- « La chanson des fortifs » par Frehel dans La Maman et la putain de Jean Eustache (1973)

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.