Le cinéaste Bertrand Tavernier partage sa programmation de chansons de cinéma et nous offre un voyage enchanté à travers le cinéma français ! Retour sur les grand moments musicaux, les grandes compositions de sa vie de réalisateur.

Bertrand Tavernier en octobre 2017 à Lyon pendant le Festival Lumière
Bertrand Tavernier en octobre 2017 à Lyon pendant le Festival Lumière © Getty / Sylvain Lefevre

Laurent Delmas reçoit le parrain de l'émission, le réalisateur Bertrand Tavernier. Le cinéaste poursuivait son Voyage dans le cinéma français, diffusé sur France 5 avec une partie où il abordait l'importance des chansons dans les films français entre 1930 et 1970 et surtout le très grand nombre de chansons qui ont été écrites et pour certaines d'entre elles composées par des réalisateurs. C'est quelque chose qu'on ne retrouve pas souvent, selon lui, dans le cinéma américain. 

Il revient également sur le regret de ne voir suffisamment de musiciens de films salués par les critiques, surtout lorsqu'ils composent une partition souvent dignes de ce nom ; il se confie sur sa passion pour le sens de l'orchestration qui a, d'après lui, ce don de le transcender par-delà son réalisme cinématographique ; les relations formidables qu'il a partagées avec toutes ses collaborations, le partage des idées en matière de compositions des orchestres…

Des chansons de cinéma composées par des réalisateurs, c'est une spécialité française

Voici ce qu'il partage avec nous :

  • « La Java de la masochiste » par Stéphane Audran dans Coup de Torchon de Bertrand Tavernier (1981)
  • « Laisser Passer » par Marie Desgranges dans Laissez Passer de Bertrand Tavernier (2001)
  • « Les Pêcheurs de perles » par Tino Rossi dans Laissez Passer de Bertrand Tavernier (2001)
  • « La Complainte de Bouvier » par JR Caussimon dans son film Le juge et l'assassin de Bertrand Tavernier (1976)
  • « La Terre tremblante » par Dirk Powell et Courtney Granger dans son film Dans la brume électrique de Bertrand Tavernier (2009)
  • « Chanson de Gervaise » (également titrée « Laissez-moi rêver »)  chantée a cappella par Marie Shell dans Gervaise de René Clément (1956)
  • « Qui j’aime ? » par Forelle dans Tumultes de Robert Siodmak (1931)
Ciné qui chante saison deux vu par Margot Page
Ciné qui chante saison deux vu par Margot Page © Radio France

Bertrand Tavernier sur France Inter

Les invités
L'équipe
Contact