Suite de notre balade enchantée à travers le cinéma avec pour compagnon de route, le cinéaste Bertrand Tavernier.

Bertrand Tavernier en décembre 2017
Bertrand Tavernier en décembre 2017 © AFP / ROMAIN LAFABREGUE

Deuxième partie de notre rencontre avec le réalisateur Bertrand Tavernier autour des chansons de cinéma. Il a signé la préface de “Claude Autant-Lara” de Jean-Pierre Bleys, sorti le 18 avril 2018 chez Actes Sud ainsi que la postface de “Le vent de la plaine” d’Alan Le May, Collection L'Ouest, le vrai, consacrée au western (collection chez Actes Sud, dirigée par Bertrand Tavernier). Le cinéaste partage aujourd'hui avec nous :

  • « Prends la route (mon p’tit gars) » par Pills et Tabet dans Prends la route de Jean Boyer (1936)
  • « Ton pas dans la rue » par Hazel Scott dans Le désordre et la nuit de Gilles Grangier (1958)
  • « Ballade en si bémol » par Mouloudji dans La vie d'un honnête homme de Sacha Guitry (1953)
  • « Chanson des Jumelles » dans Les demoiselles de Rochefort de Jacques Demy (1967)

-

  • « Toi l’Auvergnat » par Marina Vlady dans Le crâneur de Dimitri Kirsanoff (1955)
  • « Complainte » par Damia dans La tête d'un homme par Julien Duvivier (1933)
  • « Un mauvais garçon » par Danielle Darrieux dans Battement de cœur de Henri Decoin (1939)
  • « L’Amour et la guerre » par Charles Aznavour dans Tu ne tueras point de Claude Autant-Lara (1961)

Choisies mais pas passées :

  • « Ça ne sert à rien » par Paul Desjardins dans Maigret tend un piège de Jean Delannoy (1958)
  • « Le Rififi » par Magali Noël dans Du Rififi chez les hommes de Jules Dassin (1955)
  • « La Complainte des assassins » par Germaine Montero dans Voici le temps des assassins de Julien Duvivier (1956)
  • « Je n’aime que toi » par Sagnier, Garrel et Hesme dans Les chansons d'amour de Christophe Honoré (2007)
Bertrand Tavernier et Laurent Delmas
Bertrand Tavernier et Laurent Delmas © Radio France / Mathilde Verfaillie
Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.