Après Demy et Legrand, Laurent Delmas revient sur les chansons qui ont marqué le cinéma des père de la Nouvelle Vague : Jean-Luc Godard et François Truffaut.

Jean-Luc Godard et François Truffaut à Cannes en 1968
Jean-Luc Godard et François Truffaut à Cannes en 1968 © Getty

Ces deux-là pourraient résumer le cinéma d'auteur à partir des années 60.Ils en sont tous les deux les figures tutélaires. Il y a d'un côté Jean-Luc Godard, et de l'autre, François Truffaut. Des frères d'abord. Des frères ennemis ensuite et enfin des frères éternels.

  • « Sympathy for the devil » des Rolling stones dans One + One (Sympathy for the devil) de Jean-Luc Godard (1968).
  • « Sombreros et mantilles » de Rina Ketty dans Le Dernier métro de François Truffaut (1983).
  • « Chanson d’Angela » par Anna Karina dans Une Femme est une femme de Jean-Luc Godard (1961). Paroles de Jean-Luc Godard et musique de Michel Legrand.
  • « Framboise » et « Marcelle » de Boby Lapointe dans Tirez sur le pianiste de François Truffaut (1960).
  • « Jamais je ne t’ai dit que je t’aimerai toujours » par Anna Karina et Philippe Katerine reprise de la chanson de Pierrot le fou de Jean-Luc Godard (1965). Paroles et musique de Bassiak et Antoine Duhamel. Chanson extraite de l’album "Anna Karina, une histoire d’amour" paru en 2000.
  • « Une Belle fille comme moi » par Bernadette Lafont dans Une Belle fille comme moi de François Truffaut (1972). Musique de Jacques Datin, paroles de Jean-Loup Dabadie.
  • « Ruby’s arm » de Tom Waits dans Prénom Carmen de Jean-Luc Godard (1983).
  • « Le Tourbillon » par Pigalle, extrait de l'album "Regards affligés sur la morne et pitoyable existence de Benjamin Tremblay, personnage falot mais ô combien attachant" (1990), reprise de la chanson de Serge Rezvani alias Bassiak, chantée par Jeanne Moreau dans Jules et Jim de François Truffaut (1962).
  • « Mic et Mac » par Anna Karina dans Pierrot le fou de Jean-Luc Godard (1965) chanson d’Antoine Duhamel et Remo Forlani.
  • « L’Amour en fuite » d’Alain Souchon dans L’Amour en fuite de François Truffaut (1979).
  • « Plus haut » de France Gall avec un clip signé Jean-Luc Godard en 1996.
  • « Ma Môme » de Jean Ferrat dans Vivre sa vie de Jean-Luc Godard (1962).
L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.