Aujourd'hui Laurent Delmas reçoit l'actrice, auteure et romancière Macha Méril !

Macha Méril, actrice, auteure et romancière lors de la 72ème édition du Festival de Cannes, le 14 mai 2019.
Macha Méril, actrice, auteure et romancière lors de la 72ème édition du Festival de Cannes, le 14 mai 2019. © AFP / LOIC VENANCE

Pour l’Etat Civil, elle s’appelle Maria Magdalena Vladimirovna Gagarina. Dans la vraie vie,  elle a ce jour écrit une dizaine de romans et figure au générique de plus de 70 films réalisés par Godard, Bunuel, Pialat, Varda, Lelouch et beaucoup d’autres. On l’a vue chanter sur grand écran et elle a enregistré un album entier de chansons dont elle est la parolière. Aujourd'hui, elle a choisi de nous faire écouter : 

  • “Un jour mon prince viendra” (version française) par Lucienne Dugard dans Blanche-Neige de David Hand (1937)
  • “Les fleurs du jardin tous les soirs ont du chagrin…” chanté par Michel Simon dans Boudu sauvé des eaux de Jean Renoir (1932)
  • “Little Ginger bread man…” dans la version dont j’ai écrit les paroles (On va chez toi ou on va chez moi) chanté par Christophe Willem dans le CD Sony « Michel Legrand et ses amis »
  • “Les Moulins de mon coeur”, par Michel Legrand dans l’Affaire Thomas Crown de Jewison (1968)
  • “Marcia” par Les Rita Mitsouko dans Sans toit ni loi d’Agnès Varda
  • “Moi qui t’aimais tant” par Macha Méril, dans Un crime d’amour de Guy Gilles (1982)
  • “Récit de Cassard” dans Les parapluies de Cherbourg de Jacques Demy (1964)
  • “Je te reverrai chaque nuit” de Van Parys dans Belles de nuit de René Clair (1952)
  • “Un parfum de fin du monde” Dans Les Uns et les Autres de Lelouch (1981) chanté par qui vous voulez

Choisies mais non passées dans l'émission :

  • “Le jazz et la java” par Nougaro dans Une femme mariée de Godard
  • Générique de Thierry la Fronde
Les invités
L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.