Aujourd’hui, place aux années 2000, soit un millésime qui sonne comme l’aube des temps nouveaux et radieux, autant que comme l’annonce de l’apocalypse…

Benoît Poelvoorde dans le film de Yann Moix "Podium".
Benoît Poelvoorde dans le film de Yann Moix "Podium". © Mars Distribution

Désormais, les avatars sont partout de rigueur et les biopics de chanteurs fleurissent comme jamais. Les héroïnes s’appellent Amélie Poulain et les héros, Harry Potter. L’heure est au fantastique pour mieux, peut-être, s’échapper d’un réel qui ne respire guère l’enthousiasme… 

Au cours de cette promenade, on entendra ainsi :

  • « L’Internationale » par Jean-Pierre Daroussin dans La Ville est tranquille de Robert Guédiguian (2000) 
  • « Quizas, quizas, quizas » par Nat King Cole, dans In The Mood For Love de Wong Kar-Wai (2000) 
  • « Insieme a te non ci sto piu » par Caterina Caselli dans La Chambre du Fils de Nanni Moretti (2001)  
  • « Consolation Prizes » par Iggy Pop et James Williamson, dans Intimité de Patrice Chéreau (2001) 
  • « Belleville Rendez-vous » dans Les Triplettes de Belleville de Sylvain Chomet (2003) 
  • « Down in the light » par Maggie Cheung, dans Clean d’Olivier Assayas (2004) 
  • « Comme d’habitude » par Benoît Poelvoorde, dans Podium de Yann Moix (2004) 
  • « Sinnerman » par Nina Simone, dans Golden Door d'Emanuele Crialese (2006) 
  • « Avant la Haine » par Joana Preiss et Romain Duris, dans Dans Paris de Christophe Honoré (2006) 
  • « Chick Habit » par April March, dans Boulevard de la Mort de Quentin Tarantino (2007) 
  • « Just like a woman » par Charlotte Gainsbourg et Calexico, dans I’m not there de Todd Haynes (2007) 
  • « Emshab » par Mirza, dans Les Chats Persans de Bahman Ghobadi (2009) 
L'équipe
Contact
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.