Notre programmatrice musicale du jour est une auteure, compositrice et chanteuse française, Clio. Dans son premier album, elle rendait un hommage remarqué et appuyé au cinéma d’Éric Rohmer. Dans le second qui paraît le 30 août, elle reprend « Porque te vas » et se prend pour Romy Schneider.

Clio
Clio © Radio France / Alexis Goyer

Tout en confiant à deux comédiens, Esther Garrel et Pablo Pauly le soin d’incarner son nouveau clip. C’est dire si elle a ici toute sa place pour nous parler de ses chansons de film préférées. 

Et au cours de la promenade enchantée que Clio nous a préparée, on écoutera :

  • “Eric Rohmer est mort” par Clio et Fabrice Luchini (2016)
Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

  • “Bois ton café” par Rosette, clip/court métrage d'Éric Rohmer (1987)
  • “Comme la pluie” par Grégoire Leprince-Ringuet dans La Belle Personne de Christophe Honoré (2008) 
  • Concerto Brandebourgeois N°5 en ré majeur de Jean-Sébastien Bach par Yves Montand dans César et Rosalie de Claude Sautet (1972) 
  • “Ne dis rien” par Anna Karina dans Anna de Pierre Koralnik (1967) 
Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

  • "Les enfants s'ennuient le dimanche" par Charles Trenet dans L'Argent de poche de François Truffaut (1976)
  • ''Rêves secrets d'un prince et d'une princesse" par Anne Germain et Jacques Revaux dans Peau d’Âne de Jacques Demy (1970)
  • “La joueuse” dans Cléo de 5 à 7 d’Agnès Varda (1962), version de Philippe Katerine 
Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

  • “Come prima” par Dalida dans Un Air de famille de Klapisch (1996) 
Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Les invités
L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.