Notre programmatrice musicale du jour est une chanteuse et actrice franco-camerounaise.

La chanteuse et actrice, Sandra Nkaké en concert à Lille.
La chanteuse et actrice, Sandra Nkaké en concert à Lille. © Maxppp / PHOTOPQR/VOIX DU NORD/ALEXIS CHRISTIAEN (Pib)

Côté musique, à ce jour, elle a signé trois albums en solo et obtenu en 2012 la Victoire du jazz de la révélation instrumentale française de l’année, outre de multiples collaborations. Coté grand écran, on l’a vue dans une dizaine de films, dirigée par Lucas Belvaux, Audrey Estrougo et Claude Duty, entre autres. Sans compter des rôles à la télévision et sur scène. C’est dire si elle a ici toute sa place. 

Au cours de la promenade enchantée que Sandra Nkaké nous a concocté, on écoutera :

  • “Where do the children play” par Cat Stevens dans Harold et Maud de Hal Ashby (1971) 
  • “Mon ami est parti” (Fais battre ton tambour) par Sandra Nkaké, Ulrich Adabunu, Kova Rea, Karl The Voice et Kristal Petit dans King Guillaume de Pierre-François Martin Laval (2009)
  • “I’ve seen it all” par Bjork dans Dancer In The Dark de Lars Von Trier 
  • “Timbuktu Fasso” par Fatoumata Diawara dans Timbuktu de Abderrahmane Sissako (2014) 
  • “Miss Celie’s Blues” par Tata Vega dans La Couleur Pourpre de Spielberg (1985) 
  • “Les Tuileries” par Camelia Jordana et Bertrand Belin dans Tout ce qu’il me reste de La Révolution de Judith Davis (2019) 
  • “Back in the Good Old World” par Tom Waits dans A Night On Earth de Jim Jarmush (1992)
  • “The woods” par Jeanne Added dans Embrasse Moi d’Océan et Cyprien Vial (2017) 

Choisies mais pas passées dans l'émission :

  • “Un autre monde” par Marie-Sohna Condé et Sandra Nkaké dans Toi, moi et les autres d’Audrey Estrougo (2011)
  • “Por el amor de amar” par Buika dans La Piel Que Habito d’Almodovar (2011)
Les invités
L'équipe
Contact
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.