Gilles Jacob va nous raconter aujourd'hui ce qui reste sans doute comme la plus belle année du Festival de Cannes: 1979. La présidente du jury s’appelle SAGAN et pour décerner la Palme d’or il a le choix entre rien de moins qu’une dizaine de grands films… Au palmarès on retrouvera Apocalypse Now, Le Tambour, Les Moissons du ciel ,Norma Rae et en compétition il y avait aussi Cher Papa de Dino Risi, Le Grand Embouteillage de Luigi Comencini,Les sœurs Brontë d’André Téchiné et Série Noire d’Alain Corneau.

Pas de doute c’était une grande année, et Gilles Jacob va nous en dévoiler tous les secrets, en s’attardant notamment sur une histoire assez fascinante, la façon dont Apocalypse Now s’est retrouvé en compétition. C’est l’occasion également pour notre Citizen Cannes de brosser le portrait de Francis Ford Coppola, l’une des figures majeures de ce qu’on a appelé le Nouvel Hollywood.

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.