Aujourd’hui nous avons eu envie de demander à Gilles Jacob de nous parler des nouveaux producteurs, ceux qui sont apparus dans le paysage au début des années 1990, qui ont tout changé et qui sont aujourd’hui des figures majeures du monde du cinéma. Bien sûr dans un prochain Citizen Cannes, nous nous arrêterons sur les Toscan du Plantier ou Jean-Pierre Rassam qui ont tellement marqué le cinéma français, mais aujourd’hui nous allons rester de l’autre côté de l’Atlantique. Jusqu’à 13h et avant notre séquence Palme d’or qui suivra le journal à 13h30, Gilles Jacob nous raconte ces grandes figures du cinéma américain que sont les frères Weinstein, Harvey et Bob, deux personnages hauts en couleur dont la maison de distribution s’est longtemps appelée MiraMax en hommage à leurs parents, Miriam et Max. Depuis 2005, les deux frères natifs de l’état de New York sont à la tête de la Weinstein Company, ils ne gagnent plus des Oscars tous les ans comme à l’époque de Shakespeare in love, ils continuent à accompagner Quentin Tarantino qu’ils ont soutenu dès Reservoir Dogs et ils restent célèbres pour leurs talents d’intimidation. Talents qui n’impressionnent guère Gilles Jacob, comme il va nous le raconter

Bob and Harvey Weinstein
Bob and Harvey Weinstein © J. Emilio Flores/Corbis
Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.