Clara Dupont-Monod et ses chroniqueurs Alexis Lacroix et Gilles Heuré reçoivent ce samedi Pierre Assouline pour Une question d'orgueil (Gallimard)

Pierre Assouline
Pierre Assouline © radio-france

Qu'est-ce qui pousse un homme à trahir son pays? Ou, plus précisément : qu'est-ce qui pousse, en pleine guerre froide, un haut fonctionnaire français, doté de responsabilités à la Défense et à l'OTAN, à transmettre des documents secrets au KGB pendant près de vingt ans? Ni l'argent ni l'idéologie. Quoi alors? Obsédé par ce cas unique dans les annales de l'espionnage, le narrateur d'Une question d'orgueil décide de tout faire pour retrouver cet antihéros de l'Histoire et tenter de déchiffrer ses mobiles. Une longue traque va s'ensuivre, où il reviendra à deux femmes de lui livrer les clés de ce monde opaque.

Idées reçues

« Ecrire un livre pour enfant c'est facile»

Faux d'après Clara Dupont-Monod, la preuve par Sans le A de Michel Escoffier et Kris Di Giacomo (Kaleidoscope), La venture d’Isée de Claude Ponti et Simon sur les rails d'Adrien Albert (École des loisirs)

"Un livre ce n’est pas un musée"

Faux d'après Alexis Lacroix, la preuve par L’innocence des objets d'Orhan Pamuk (Gallimard)

L'anniversaire oublié

Gilles Heuré évoque fin novembre 1942: un prisonnier de guerre français a unplan pour s'évader d'un Stalag en Poméranie, il s’appelle René Tardi.

Autour deMoi, René, prisonnier au Stalag II B de Jacques Tardi (Casterman)

Mais pourquoi

Mais pourquoi est-ce toujours le loup qui fait peur dans la littérature enfantine?

Clara Dupond-Monod reçoit Denis Cheissoux, qui signe Les indispensables de L'as-tu lu mon p'tit loup (Gallimard jeunesse)

D. Cheissoux
D. Cheissoux © radio-france

Le neurone en folie

Alexis Lacroix évoque La conspiration de Paul Nizan (Folio)

Les lectures des auditeurs

Jean Pierre_ d'Aix en Provence,_ coup de coeur pourNe tirez pas sur l’oiseau moqueur de Harper Lee(Le livre de poche)

Laissez vos coups de coeur et coups de gueule sur notre répondeur au 01 56 40 52 85

Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.