Clara Dupont-Monod et ses chroniqueurs Alexis Lacroix et Gilles Heuré reçoivent ce samedi Nicole Caligaris pour son roman "Le paradis entre les jambes" (Verticales)

N. Caligaris
N. Caligaris © radio-france

« Le 11 juin 1981, l’étudiant Issei Sagawa, trente-deux ans, a commis un meurtre suivi d’actes cannibales sur notre camarade d’université Renée Hartevelt, Hollandaise de vingt-trois ans, qu’il avait invitée dans son appartement du 10 rue Erlanger, Paris XVIe, lui demandant d’enregistrer en allemand la lecture d’un poème de l’auteur expressionniste Johannes Becher. J’ai vécu la proximité de l’événement. Ce livre est une empreinte laissée sur ses marges par cet acte et une tentative d’en affronter l’opacité. Ma vie s’est trouvée prise là-dedans à un moment crucial de son histoire et, bien que l’autoscopie me répugne, je dois me regarder au contact de ces circonstances. »

Idées reçues

-"Etre zen c'est stressant"

Vrai selon Clara Dupont-Monod, la preuve par la nouvelle série Folio Sagesses 2 euros (Dôgen, Corps et esprit. la voie du zen / Sénèque, De la providence / Tchouang-Tseu, Joie suprême ...)

  • "Un sportif, ça n'a pas de cerveau"

Faux, d'après Alexis Lacroix, la preuve par la revue "Desports", en librairie depuis le 24 janvier et regroupant les plus grandes plumes de la littérature au service du sport : Luis Sepúlveda, Maylis de Kerangal, Pierre-Louis Basse, Denis Grozdanovitch, Bernard Chambaz, Don DeLillo...

L'anniversaire oublié

Gilles Heuré évoque février 1750, Casanova est quitté par une française, Henriette, qu'il ne pourra jamais oublier. A découvrir, la bande dessinéeCasanova : histoire de ma fuite de Giacomo Nanni (Olivius)

Mais pourquoi

Mais pourquoi la boxe intéresse-t-elle autant les écrivains?

Clara Dupont-Monod interroge Frédéric Roux, auteur du livre Alias Ali (Fayard)

Le neurone en folie

Alexis Lacroix revient sur l'article de Claude Levi-Strauss "Nous sommes tous des cannibales", à relire dans le Cahier de l’Herne Levi-Strauss 2004.

La vie secrète du libraire

Tous les quinze jours, Clara Dupont-Monod avec le magazine Page des libraires interroge__ un libraire de France sur les coulisses de son métier: la question la plus farfelue qu'il a entendue dans sa boutique, le livre qu'il a été le plus fier de vendre...Le libraire sous toutes ses coutures!

Cette semaine, Jean-Baptiste Hamelin, de la librairie Le Carnet à spirales à Charlieu.

En partenariat avec le magazine Page des libraires et le magazine Transfuge

Logo Page
Logo Page © radio-france
Logo Transfuge
Logo Transfuge © radio-france

Laissez vos coups de coeur et coups de gueule sur notre répondeur au 01 56 40 52 85

Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.