Clara Dupont-Monod et ses chroniqueurs Alexis Lacroix et Gilles Heuré reçoivent ce samedi Gilles Leroy pour son "Nina Simone, roman" (Mercure de France)

« J’étais célèbre, on me reconnaissait dans la rue, on m’offrait des concerts dans tout le pays, mes disques sortaient en Europe… Les télévisions me demandaient, les stars de cinéma aussi me réclamaient à leur table, Lauren Bacall, Frank Sinatra, la minuscule Natalie Wood… Mes amis étaient écrivains, Langston Hughes, James Baldwin, Lorraine Hansberry. Ma vie pourrait-elle jamais être plus belle ? J’étais la coqueluche du moment et une petite voix en moi susurrait : Profite, Eunice, ça n’aura peut-être qu’un temps. Eunice, c’était mon vrai nom. Maintenant je l’ai oublié. Cinquante années passées dans la peau de Nina Simone m’ont fait oublier mon nom. Et c’est une drôle de chose, à la fin, que de devoir porter un nom qui n’a jamais été le sien. Pour vivre un destin qui n’était pas le sien.

Nina Simone, roman
Nina Simone, roman © radio-france

Comment Eunice Kathleen Waymon, la petite fille noire née dans une famille pauvre à Tryon, Caroline du Nord, en 1933, est-elle devenue l’immense Nina Simone, la diva à la voix unique et au toucher de piano inoubliable ?

Le destin de Nina Simone ressemble à un roman : c’est ce roman que Gilles Leroy recompose, livrant avec tendresse l’histoire totalement vraie et totalement romancée d’une artiste adulée dans le monde entier – mais si seule dans la vie. Avec cet émouvant portrait d’une femme blessée, Gilles Leroy nous offre, après Alabama Song et Zola Jackson, le troisième volet de sa trilogie américaine.

Gilles Leroy est l’auteur notamment de L’amant russe , Alabama Song (prix Goncourt 2007), Zola Jackson et Dormir avec ceux qu’on aime .

Idées reçues

  • "Aucun conte ne peut rivaliser avec Alice au pays des merveilles"

Faux, d'après Clara Dupont-Monod, la preuve par Le cycle d’Oz de Lyman Frank Baum (Le Cherche Midi)

  • "Les pires ennemis de l’Amérique, ce sont ses écrivains"

Vrai, d'après Gilles Heuré, la preuve par Impurs de David Vann (Gallmeister) et le magazine Transfuge du mois de mars.

L'anniversaire oublié

Gilles Heuré évoque le 15 mars 44 avant J.-C., la mort de César.

A lire, Assassinés de Jean-Christophe Buisson (Perrin)

Mais pourquoi

Mais pourquoi trouve-t-on en 2013 La Religieuse de Diderot adaptée au cinéma ?

Clara Dupont-Monod interroge Guillaume Nicloux, réalisateur de La Religieuse (sortie le 20 mars au cinéma)

Le neurone en folie

Alexis Lacroix évoque la réédition desIllusions perdues de Balzac (février 2013, Folio Classique, édition établie, présentée et annotée par Jacques Noiray), et Balzac de Ernst Robert Curtius (Editions des Syrtes)

La vie secrète du libraire

Tous les quinze jours, Clara Dupont-Monod avec le magazine Page des librairesinterroge__ un libraire de France sur les coulisses de son métier: la question la plus farfelue qu'il a entendue dans sa boutique, le livre qu'il a été le plus fier de vendre...Le libraire sous toutes ses coutures!

Cette semaine, Marie Hirigoyen de la librairie Le Jardin des Lettres à Craponne.

En partenariat avec le magazine Page des libraires et le magazine Transfuge

Logo Page
Logo Page © radio-france
Logo Transfuge
Logo Transfuge © radio-france

Laissez vos coups de coeur et coups de gueule sur notre répondeur au 01 56 40 52 85

Les références

L'équipe

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.