L' artiste rend un hommage poignant à la "divina", en mettant en scène sept héroïnes tragiques, des rôles marqués au fer rouge par son incarnation incandescente. De grands airs du répertoire auxquels se mêle la musique originale de Marko Nikodijevic. A voir sur Arte Concerts jusqu'au 7 octobre.

L'équipe