Astor Piazzolla, le grand compositeur et bandonéoniste argentin, aurait eu cent ans le 11 mars prochain. Pour célébrer ce centenaire, plusieurs hommages, notamment celui de l’orchestre philharmonique de Radio France, sous la direction de Leonardo Garcia Alarcon.

Piazzolla est LE grand compositeur de tango de la seconde moitié du XXème siècle. Il a été un précurseur, un acteur majeur du renouveau du genre, en alliant musique populaire et musique savante... 

Il y a de nombreuses sources d’inspirations dans sa musique : le jazz, auquel il a été nourri pendant une partie de son enfance à New York, puis sa formation en Argentine par le compositeur Alberto Ginastera. Puis en France,   Nadia Boulanger l’a encouragé, lorsqu’il se cherchait stylistiquement, à développer et à reféconder son langage de tanguero... puisqu’après l’avoir entendu dans une de ses pièces de tango, elle lui avait dit :

« Astor, cela est beau, j’aime beaucoup, voilà le vrai Piazzolla, ne l’abandonnez jamais »...

Piazzolla a en effet puisé dans la tradition son inspiration, tout en en redéfinissant les contours esthétiques, puisqu’ à son retour en Argentine en 1955, il a entrepris une révolution du tango - s’attirant au départ les foudres des tangueros traditionnels, parce qu’il militait pour un « Tango nuevo »...

Richard Galliano parle de Piazzolla comme d’ « un maître, un ami, et un confident ». Sa rencontre avec lui en 1980 fut déterminante... et il sera bien sûr présent lors du concert que l’orchestre philharmonique de Radio France consacrera au compositeur jeudi soir prochain. Seront réunis notamment sous la direction de Leonardo Garcia Alarcon le bandéoniste William Sabatier, fils spirituel de Piazzolla, et la soprano Mariana Flores...

« Chiquilin de Bachin » est une des chansons les plus populaires d’Astor Piazzolla, composée avec son ami poète Horacio Ferrer. C’est ensemble qu’ils ont écrit « Maria de Buenos Aires », un operita comme ils l’appelaient, dans lequel, à travers la figure de Maria, ils retranscrivent l’épopée du tango, qu’on pourra voir sur Arte.TV à partir de jeudi...

L’album Piazzolla 2021, par la bandonéoniste Louise Jallu, vient de paraître sur le label Klarthe Records

Louise Jallu, une jeune femme dont l’esprit correspond tout à fait à celui de Piazzolla, me semble-t-il, puisqu’elle est à la fois ancrée dans la tradition du tango, tout en cherchant à tracer de nouvelles lignes pour créer son propre langage...

« Plus on s’immerge dans la musique de Piazzolla, plus on prend conscience qu’il faut abandonner les évidences et chercher dans la mécanique secrète de ses articulations, de ses ruptures rythmiques, de ses mélodies sans cesse tendues et en expansion, des espaces nouveaux, d’autres projections possibles, quitte parfois à s’y perdre car au fond, nous ne savons pas vraiment où elle nous mènera... »

Louise Jallu, avec son quartet, prend en effet de vrais risques dans ses arrangements, une proposition pleine d’audace et à mon sens très convaincante...

« Piazzolla 2021 » par la bandonéoniste Louise Jallu : un disque paru chez Klarthe records

Le concert de l’Orchestre Philharmonique de Radio France pour célébrer le centenaire de Piazzolla aura lieu jeudi prochain sur France Musique et Arte Concert... 

Extraits musicaux diffusés

  • Concerto Aconcagua d'Astor Piazzolla.
  • Chiquilin de Bachin d'Astor Piazzolla et Horacio Ferrer.
  • Libertango d'Astor Piazzolla.
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.