Comédie musicale librement inspirée de "Moscou, quartier des cerises" de Chostakovitch, "Moscou paradis" est présentée jusqu'au 16 février au théâtre de l'Athénée-Louis-Jouvet à Paris, sous la direction de Jérôme Kuhn et avec un livret de Vladimir Mass et Mikhail Chervinsky.

Portrait de Dimitri Chostakovitch compositeur russe de la période soviétique vers 1954
Portrait de Dimitri Chostakovitch compositeur russe de la période soviétique vers 1954 © Getty / ullstein bild Dtl.

"C’est une double découverte qui attend les spectateurs de Moscou, quartier des Cerises.

Tout d’abord celle de Chostakovitch en compositeur de musique légère, s’aventurant ici dans le domaine de la comédie musicale – genre qui, dans l’Union soviétique de l’époque, était aussi florissant qu’à Broadway. D’un galop à bride abattue dans les rues de Moscou à une valse délicate, l’auteur de Lady Macbeth du district de Mtsensk laisse ici libre cours à sa verve comique, satirique, bondissante.

Mais un autre aspect ne manquera pas de frapper les spectateurs de cette comédie musicale sucrée et acide comme une poignée de cerises. Car loin de la carte postale d’époque présentant l'homo sovieticus, les turpitudes de ces prétendants au logement apparaîtront aujourd’hui bien familières à qui, non sans énergie, non sans mal, se cherche un chez-soi…"

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.