La diva est décédée il y a 40 ans jour pour jour, le 16 septembre 1977, à l'âge de 53 ans. Un grand coffret de 42 disques et 3 Blu-ray parait chez Warner Classics.

 Maria Callas applaudie par le public du théâtre de l'Odéon, le 5 janvier 1966, lors de la Première du "Barbier de Séville";
Maria Callas applaudie par le public du théâtre de l'Odéon, le 5 janvier 1966, lors de la Première du "Barbier de Séville"; © AFP / AFP

Après le grand coffret des enregistrements studios remastérises qui était sorti en 2014, ce sont les enregistrements live remastérises qui sortent aujourd'hui. Vingt opéras complets, enregistrés dans le monde entier entre 1949 et 1964. Vingt soirées de légende, qui donnent une fois de plus à entendre combien la diva au timbre immédiatement reconnaissable, était unique. Tant pour sa voix exceptionnelle, d'une étendue de trois octaves, aux riches harmoniques, que pour son pouvoir émotionnel et ses talents dramatiques.

Quelques rôles marquants, parmi beaucoup d'autres, marqués à jamais par son incandescente incarnation :

  • Norma, pour commencer, de Bellini, est l'un des rôles les plus emblématiques de sa carrière. C'est l'héroïne que Callas a chanté le plus, 92 fois en scène. Le rôle dans lequel s'exprime son art du legato de façon inégalée. Tout coule de source.
  • Dans Medea, de Cherubini, c'est la tragédienne qui s'impose. La barbare magicienne trahie, qui sacrifiera ses enfants par vengeance, accompagnera la Callas jusqu’à ses dernières apparitions à la Scala de Milan, avant que Pier Paolo Pasolini fasse d'elle sa Médée au cinéma. En 1953, elle chante le rôle sous la direction flamboyante de Léonard Bernstein. Le chef la surnommait "La Bible de l'Opera", et évoque sa Médée comme une véritable bombe d'énergie
  • Et enfin, comment évoquer la Callas sans parler de sa bouleversante Traviata, toujours de Verdi. Un rôle qu'elle a maintes fois interprété, notamment dans la mythique production de Visconti en 1955. Un rôle qu'elle a fait évoluer tout au long de sa vie, et qui la raconte peut être de la façon la plus intime. L'histoire de Violetta Valery, femme fragile, qui quittera tout par amour, et par amour, perdra tout, jusqu'à la vie.

►►► ALLER PLUS LOIN

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.