Au programme ce matin : un livre paru chez Contrechamps Editions, la correspondance entre la pianiste russe Maria Yudina et l'écrivain et mécène Pierre Souvtchinsky. Une correspondance traduite pour la première fois en français par le pianiste Jean-Pierre Collot.

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.