Denis Cheissoux a observé les vautours alpins aux côtés de Christian Couloumy et de Pascal Labbé

Vautour fauve
Vautour fauve © Cathy Ribot

CO2 mon amour, l’émission qui rapproche les hommes en nous rapprochant de la nature…

Au programme cette semaine :

  • Un reportage dans les Alpes à la découverte des vautours, initiée par Christian Couloumy, garde au Parc National des Ecrins et passionné de rapaces, et par Pascal Labbé, berger.
  • Le coup de gueule de l'alpiniste Lionel Daudet contre les travaux d'implantation de 2 lignes THT (225000 volts) dans la vallée de la Haute Durance.
  • L'éclairage du médecin nutritionniste Laurent Chevallier sur les perturbateurs endocriniens
  • Tendons maintenant l'oreille à Fanny, jeune femme qui travaille pour le Res'Eau Sol, dans le Tarn. Il s'agit d'un projet de science participative autour de la compréhension des sols.
Vautour fauve
Vautour fauve © Cathy Ribot

Quand la nature inspire les écrivains...

Elisabeth Combres, auteur de l'ouvrage Quand la nature inspire les écrivains (Editions Plume de Carotte, 2015) nous conte les liens que Marie Shelley entretenait avec la nature.

Programmation musicale

  • Solarium, Radio Elvis
  • Il y a, Vanessa Paradis

Liens

  • Alpes sauvages, Christel Leca (Editions Glénat)
  • Coeurs de nature en Haute-Savoie, Eric Alibert et Jean-Jacques Fresko (L'Agence Nature)
  • Envergures alpines, l’association de Christian Couloumy. L'association "Envergures alpines" se donne pour objectifs de se consacrer à l'observation des grands rapaces et plus particulièrement l'aigle royal, les vautours et le gypaète barbu et d'animer un réseau de volontaires visant collecter les informations sur ces espèces notamment dans le Haut-Dauphiné (Hautes Alpes et une partie de l'Isère).
  • Biodiv’Ecrins : l’Atlas en ligne de la faune et de la flore du Parc national des Écrins.
  • Avenir Haute Durance, une association pour de lutter contre les pollutions et nuisances, générées par tous projets d’équipements, infrastructures ou réseaux, en particulier ceux de transport d’électricité (lignes à basse, moyenne, haute ou très haute tension).
  • Le collectif No THT 05 contre les lignes à très haute tension en Haute Durance
  • Perturbateurs endocriniens: la commission européenne doit cesser d’être le porte-parole complaisant de l’industrie chimique. Réseau Environnement Sante, 29/11/2016.
14h05
Denis Cheissoux

L'équipe

Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.